Fromagerie CHATEL

 

Avec son prénom fleuri, c’est déjà un gage de convivialité parce que Muguette aime les gens avant tout, le contact, l’ambiance des marchés lillois, comme ceux de Wazemmes, ou de Sébastopol qu’elle a connus de tout temps en suivant ses parents qui y vendaient des chaussures.

Elle leur a succédé pendant de longues années avant d’être lassée par le changement de comportement et des habitudes des consommateurs. Elle s’est ensuite lancée à la fabrique maison de soupes qu’elle continuait à vendre sur les marchés bien sûr… Mais le premier confinement lui a été fatal : « Le déconfinement n’a pas ramené tous mes clients », qui peut-être se sont mis à faire eux-mêmes leurs soupes pense Muguette… Qu’à cela ne tienne, à 46 ans, elle se lance à nouveau. Depuis quatre mois elle a suivi une formation avec la Chambre des métiers et s’est perfectionnée au contact de Jean-Paul Fritsch, fromager itinérant de Faumont, qu’elle accompagne. Elle a d’ailleurs racheté le camion de Jean-Paul qui attend son nouveau avec impatience.

Chez Olive et Sibel

                                                               Page Facebook

Le Bouquet Baladeur

Le Bouquet Baladeur

"Le bouquet baladeur, artisan fleuriste nomade. Venez découvrir le Flower-truck de la Pevele. Tous les jeudis après-midi à Merignies. Tous les samedis de 9h à 12h30, place de la mairie à Ennevelin. Tous les samedis de 15h à 19h, parking de la Marque à Pont-à-Marcq. Tous les dimanches de 9h à 12h30, place du Bicentenaire à Pont-à-Marcq."

Gaufres Véronique

Gaufres Véronique

N'hésitez pas, elles sont délicieuses

Fred lartdeschoix

Le marché de Mérignies, le jeudi, accueille un nouveau commerçant et sa mascote, qui propose des produits du terroir, de sa région d’origine, l’Ardèche.

Ancien agent de maîtrise dans le BTP, Frédéric Rouchon a réalisé son rêve en se lançant dans la vente de produits du terroir. Il y pensait depuis plusieurs années avant de franchir le pas de la reconversion, pour réaliser sa passion et aussi pour des raisons sentimentales. L’Ardéchois est arrivé chez les Ch’tis par amour, et cet amour se retrouve sur son étal et dans ses produits. Il s’est lancé sur nos marchés, après qu’il a découvert en arrivant chez nous que le marché de Mérignies ne proposait pas de spécialités de sa région. Il vend uniquement des produits artisanaux et 100 % naturels sans conservateurs préparés par des petits artisans ardéchois et drômois.Il va dénicher ses produits en se rendant environ tous les deux mois chez ses neuf petits producteurs ardéchois, sans compter les livraisons.

FACEBOOK

Vue attachée
Catégories