Certes, ce ne sera pas la circulation habituelle, puisqu’on est en août, mais les usagers ont intérêt à prendre leurs précautions puisque la D120 est un axe stratégique fort emprunté entre Pont-à-Marcq et Mons-en-Pévèle et les communes pévéloises limitrophes.

Les chantiers de rénovation de la départementale ont été entrepris l’an dernier sur sa portion Nord, Pont-à-Marcq – Mérignies centre. Cette année, les travaux partiront depuis le rond-point au carrefour des rues d’Attiches et du Général-Leclerc, par la rue de la Mairie, de la Rosière jusqu’à l’intersection de la rue de Tenremonde, soit la partie Sud de la départementale sur près d’un kilomètre où un nouvel enrobé sera déposé.

 

Des déviations seront mises en place, le chantier prévu sur trois jours par le Département sera moins fastidieux que celui de l’an dernier, avec une partie de la D120 qui reposait sur d’anciennes dalles de béton avec des joints usés qu’il avait fallu entièrement rénover. 

source VDN 3 août 2022