SAMEDI 4 JUIN 2022, à 12H30, cérémonie d'apposition d'une plaque commémorative en l'honneur de

                                                                     Jean-Jacques BOUCKENOOGHE

 

« Le stade de football inauguré en 2008 ne porte pas de nom, a déclaré Paul Dhallewyn aux élus, en préambule à la délibération, et le foot, c’était la grande passion de Jean-Jacques. Dès son arrivée à Mérignies, il a porté le club» a poursuivi l’édile. Comme pour la mairie, il s’y dévouait pleinement.

Jean-Jacques Bouckenooghe était élu au conseil municipal de Mérignies depuis 1995, il a été premier adjoint pendant huit années (2006 à 2014) et avait effectué son retour en 2020 avec la même fonction avant de décéder l’été dernier. Une inauguration officielle sera organisée en 2022, a précisé le maire.

« Le stade de football inauguré en 2008 ne porte pas de nom, a déclaré Paul Dhallewyn aux élus, en préambule à la délibération, et le foot, c’était la grande passion de Jean-Jacques. Dès son arrivée à Mérignies, il a porté le club» a poursuivi l’édile. Comme pour la mairie, il s’y dévouait pleinement.

Jean-Jacques Bouckenooghe était élu au conseil municipal de Mérignies depuis 1995, il a été premier adjoint pendant huit années (2006 à 2014) et avait effectué son retour en 2020 avec la même fonction avant de décéder l’été dernier. Une inauguration officielle sera organisée en 2022, a précisé le maire.

La décision de donner le nom de Jean-Jacques Bouckenooghe au stade ravit pleinement Frédéric Degand, coprésident du club de foot, qui garde le souvenir d’un homme « enthousiaste, positif, abordable. In pouvait discuter avec lui. Il nous accompagnait sur le terrain, il passait du temps à vérifier les installations, si les lignes étaient bien tracées…».

Le club fait partie maintenant des soixante premiers clubs amateurs du Nord compte 371 licenciés, « Nous étions 215 il y a deux ans !, s’en étonne encore Frédéric Degand, on a une vingtaine d’équipes, dont une section féminine de 135 joueuses, encadrées par quarante bénévoles. On grandit mais toujours avec le même esprit : le plaisir de jouer, même en compétition. En 2019, un second terrain engazonné avait été aménagé ».