Sept communes de la Pévèle reconnues en état de catastrophe naturelle

Les retraits et gonflements des sols argileux provoquent des fissures profondes dans les constructions touchées. Photo «La Voix du Nord»

Les retraits et gonflements des sols argileux provoquent des fissures profondes dans les constructions touchées. Photo «La Voix du Nord»

Attention, les habitants ne disposent que d’un délai de 10 jours à compter de la publication de l’arrêté pour qu’ils se rapprochent de leur compagnie d’assurance, afin de bénéficier du régime d’indemnisation, soit jusqu’au 16 mai minuit.

Il leur faudra déclarer les dégâts et sinistres occasionnés pendant la période retenue, du 1er avril au 30 septembre 2020, suite à des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols.

Les maires de Mérignies et Bersée, Paul Dhallewyn et Arnaud Hottin, nous ont précisé que ce sont plus d’une cinquantaine d’habitations pour chacune d’entre elles qui avaient fait l’objet d’un signalement auprès de leurs services l’an dernier.

vous trouverez ci-dessous l’arrêté officiel publié au JO :

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043482509

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *